Microbiote

14 09, 2021

Formation : Comment nos intestins déterminent notre immunité et notre santé ? 9 octobre 2021 Paris

Par |2021-09-15T10:02:33+02:0014 09 2021|Ecosystème intestinal, Formation en ligne, Formation en présentiel, Intestin poreux / leaky gut, Les solutions en immunomodulation, Microbiote, Rupture de l'homéostasie intestinale, Stress physiques et psychologiques|0 commentaire

Après quelques rappels sur les quatre acteurs de l'écosystème intestinal : le microbiote, la muqueuse, le système immunitaire intestinal et le système nerveux entérique et autonome, nous verrons à travers 3 cas cliniques comment nos intestins déterminent notre immunité. Cette formation sera aussi l'occasion de parfaire vos connaissances sur les différents outils biologiques permettant d'appréhender l'immunité dont notamment le typage lymphocytaire.

3 06, 2021
  • coronavirus et lymphopénie

Et si la lymphopénie observée dans les formes graves de Covid-19 était liée à l’intestin

Par |2021-09-11T15:56:29+02:003 06 2021|Articles, Coronavirus, Ecosystème intestinal, immunité, Intestin poreux / leaky gut, Microbiote, Rupture de l'homéostasie intestinale|0 commentaire

La lymphopénie (diminution des lymphocytes dans le sang) est observée dans les formes graves de Covid-19 chez environ 80% des patients. Un article sur PubMed fait le lien entre la lymphopénie associée aux formes sévères de Covid-19 et la perméabilité intestinale (le syndrome de l’intestin poreux ou « leaky gut »).

3 06, 2021
  • intestin covid-19

La dysbiose et la perméabilité intestinale pourraient être impliquées dans les formes graves de Covid-19

Par |2021-06-03T13:35:35+02:003 06 2021|Articles, Coronavirus, Ecosystème intestinal, immunité, Intestin poreux / leaky gut, Microbiote, Rupture de l'homéostasie intestinale|0 commentaire

Ma propre aventure avec le Covid-19 et mon expérience professionnelle avec des patients atteints de formes persistantes de Covid m’ont amené à penser qu’il pouvait y avoir un lien sérieux entre les formes graves de Covid, le Covid long et l’écosystème intestinal et notamment la dysbiose, la porosité intestinale et d'éventuelles hypersensibilités alimentaires. Certains scientifiques sont aussi de cet avis...

4 09, 2020
  • La communication cerveau intestin

Un nouvel acteur de votre santé : l’axe intestin-immunité-cerveau

Par |2021-02-25T15:16:42+01:004 09 2020|Articles, Ecosystème intestinal, Intestin poreux / leaky gut, Les solutions en immunomodulation, Microbiote, Rupture de l'homéostasie intestinale, Stress physiques et psychologiques|0 commentaire

Récemment, de nouvelles avancées ont mis en lumière l’implication de l’intestin dans de nombreuses maladies chroniques, dans les troubles du comportement (anxiété, dépression, troubles autistiques) et dans les pathologies neurodégénératives telles que les troubles autistiques, la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson. Le système immunitaire, le microbiote, la muqueuse intestinale et le système nerveux entérique et autonome jouent un rôle essentiel dans ce dialogue entre l’intestin et le cerveau.

1 04, 2020
  • Le kimchi, un miracle coréens ?

Les deux miracles coréens 

Par |2021-02-25T15:57:29+01:001 04 2020|Articles, Coronavirus, Ecosystème intestinal, Les solutions en immunomodulation, Microbiote|0 commentaire

Si vous suivez l’actualité sur le Covid-19, vous avez du remarqué que le taux de mortalité en Corée du sud est le plus bas de tous les pays infectés. Il est d’environ 1,5 % alors qu’il s’élève à 8% en Italie. La longévité en Corée du sud sera bientôt la plus élevé de la planète. Je me suis demandée si la cuisine coréenne avait un lien avec ces deux miracles coréens.

10 01, 2020

Et si votre migraine était liée à vos intestins ?

Par |2021-02-25T16:13:25+01:0010 01 2020|Articles, Ecosystème intestinal, Microbiote|0 commentaire

La migraine est une céphalée commune  avec une prévalence de 13% chez les  hommes et de 33% chez les femmes.  C’est une maladie très invalidante avec des coûts personnels et sociaux élevés. La migraine a été classée comme le facteur contribuant le plus au handicap chez les moins de 50 ans dans le monde. La migraine peut être considérée comme un trouble inflammatoire neurogène complexe dont la physiopathologie n’est pas encore totalement comprise. Et si vos intestins avaient un lien avec votre migraine ?

Aller en haut