• Le nerf vague, le plus grand nerf crânien du corps, est de plus en plus reconnu comme un puissant acteur de l'immunité. Il permet de réguler la réaction inflammatoire impliquée dans de nombreuses maladies chroniques. Stimulé, il permet de réduire les crises d'épilepsie, la dépression, la maladie de Crohn et la polyarthrite rhumatoïde. Potentiellement, en prenant soin de son nerf vague, on pourrait éviter un certains nombre de maladies chroniques et être mieux dans son corps et dans sa tête. Alors n'attendez plus augmenter votre tonus vagal.
  • Dans ce livre numérique sur l'alimentation anti-inflammatoire, vous trouverez les meilleurs aliments et épices anti-inflammatoires, des recettes, des boissons et des menus anti-inflammatoires. Vous en saurez plus sur l'inflammation aiguë, sur l'inflammation chronique, sur l'index diététique anti-inflammatoire. Le tout supporté par plus de 80 références scientifiques.

  • Les infections des voies respiratoires, rhume, grippe, infections à coronavirus font chaque année plusieurs centaines de millions de malades et des centaines de milliers de morts. Elles correspondent à 75 % des visites chez le médecin généraliste. Il existe pourtant de nombreuses façon de renforcer son terrain immunitaire et son immunité afin de diminuer le nombre d'infections, les symptômes et les complications. Alors n'attendez pas l'hiver prochain pour prendre soin de vous !!!
  • Le système immunitaire est probablement notre meilleur allié contre la maladie. On peut l’imaginer comme notre force de guérison. Malheureusement, notre système immunitaire n’est pas toujours au top de sa forme. Notre système immunitaire peut ne pas être assez efficace et permettre une sensibilité accrue aux infections, qui s’observe par la grippe, les infections à coronavirus, des rhumes fréquents, des infections urinaires, des crises d’herpès, des vaginites à répétition. La grippe, les coronavirus, sont des infections mortelles qui tuent chaque année des millions de personnes. D'un autre côté, il peut être trop réactif et engendrer des réactions inflammatoires excessives telles que des allergies, l’asthme, les maladies auto-immunes, une propagation des cancers ou des complications infectieuse comme avec la phase inflammatoire du covid-19.